Un peu d'histoire

 

                              stgilleshistorique                                   stgillesmairiehistorique

La première occupation certaine de notre sol remonte à la fin de l’ère préhistorique, il y a donc plus deux mille ans. C’était à La Chouette. Là vivaient paysans et forgerons gaulois, puis gallo-romains, dont les traces subsistent sous l’emprise de l’autoroute.Il fallut attendre, vers 1180 (et sans doute un peu avant), l’achèvement des travaux de défrichement de la forêt ducale qui s’étendait depuis Anxtot, pour que puisse s’envisager la création du village proprement dit, voici donc 835 ans au moins.

Quelques dates marquantes dans la vie du village au cours des ans : 

1185 : Le duc de Normandie Henri II confie Saint-Gilles-de-la-Neuville (alors Sanctus Egidius de Novavilla) aux bons soins des moines de l’Abbaye de Valmont.

1256 : L’Abbaye de Valmont achète un moulin à vent situé rue d’Enfer à un nommé Geoffroy Regnaud-de la paroisse de Saint-Gilles.

1453 : Fin de la Guerre de Cent Ans, si funeste aux Saint-Gillais.

1551 : Premier registre paroissial, ancêtre de l’État-Civil.

1697 : Révolte des Saint-Gillais contre l’Abbaye de Valmont.

1786 : Le 10 juillet, la foudre détruit entièrement le clocher de l’église (clocher qui était à l’époque au centre de l’église). Deux gros piliers visibles à ce jour à l’intérieur de l’église en marquent l’emplacement.

1789 : Le 1er mars, les habitants de Saint-Gilles sont invités à rédiger le cahier de doléances ; ils seront peu après libérés de la tutelle des seigneurs du lieu. Le village prit alors le nom de Saint-Leu-la-Campagne, puis celui de L’Unité Parfaite.

1790 : Les premières élections eurent lieu dans l’église. Le 1er maire fut Thomas Levasseur. A ce jour 27 maires se sont succédés (pour certains plusieurs mandats).

1841 : Décembre, achat d’un terrain par la commune à Mademoiselle Flore, Esther Gervais pour la construction d’une maison mairie-école (emplacement actuel).

1846 : 22 mars, début des travaux maison mairie-école : architecte : Pinot de Moira entrepreneur : Abraham Langlois

1847 : Octobre, réception des travaux de la maison mairie-école par le maire, Guillaume Eude et son conseil.

1854 : 21 mai, adjudication de construction de hallettes devant l’église, marché attribué au Sieur Maze d’Angerville l’Orcher.   Les plans des hallettes avaient été établis par l’instituteur de Saint Gilles, M. Catelain.

1861 : Début de construction du clocher actuel de l’église, la cloche ne sera remise en place qu’en 1923.

1862 : 25 mai, fin des travaux du clocher, le coq en son sommet fut donné par Madame Avenel.

1886 : Début de la construction de l’école des filles ; entrepreneur Monsieur Sortier.

1888 : 17 avril, réception des travaux de l’école des filles, maire Edouard Fouache.

1890 :  Construction du préau de l’école des filles ; entrepreneur Monsieur Drouin.

1897 : 23 novembre, Edouard Leberquier donne un terrain pour l’édification du calvaire qui deviendra un lieu de pélérinage. La légende dit que «  en faire le tour avec les jeunes enfants les aident à marcher dans l’année », d’où la présence de nombreuses petites chaussures.

1921 : En état de vétusté les hallettes devant l’église sont vendues 50francs à Monsieur Morel, maréchal ferrant.

1923 : Installation d’une cabine téléphonique dans le village.

La cloche refondue par la fonderie Wauthy de Douai est remise en place dans le clocher et bénite. Sur la cloche est gravé : J’AI ETE NOMMEE MARIE LOUISE BEATRICE PAR M LE COMTE LOUIS HOCQUART DE TURRETOT ET MARIE BELLET EPOUSE DE XAXIER TETREL ET BENITE LE 28 OCTOBRE 1923 PAR M LE CHANOINE PALFRAY DOYEN DE SAINT ROMAIN ASSISTE DE M L ABBE AUGUSTE CHAPOUAN CURE DE CETTE PAROISSE JE PESE 800 KG ET SUIS FAITE DES DEBRIS REFONDUS DES ANCIENNES CLOCHES DE CETTE EGLISE APRES SOUSCRIPTION OUVERTE DANS LA COMMUNE PAR MM RIARD MAIRE DELAMARE ADJOINT CLERON BERTIN DEHAIS GALIMAND RABIAU FOUACHE LEPREVOST LECHEVALIER BELLONCLE CONSEILLERS MUNICIPAUX DE ST GILLES DE LA NEUVILLE

clocheeglise

1926 : Installation de la lumière électrique dans les écoles et d’une lampe dans le village.

1936 : Projet d’adduction d’eau potable.

1939 : Création d’une agence postale.

1964 : Gémination des écoles.

1986 : Projet de création d’une école maternelle avec Graimbouville.

1994 : Novembre, réception et ouverture de la salle polyvalente.

2009 : Mai, inauguration après travaux de restauration de la maison « Avril »

2011 : 19 avril, début de la construction du nouveau groupe scolaire.

2012 : Lundi 26 mars, 8h30, les élèves et leurs enseignants prennent possession du groupe scolaire « L’ENVOLEE ».

Auteur : René DUMONT

stgilles1418

 

 

 

S5 Box

Login

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.